Open Nord ETG GA accès Sud 91 so tradition - 4 chambres

Plan de maison 4 chambres

6
4
91 m²
Ref : Open Nord ETG GA accès Sud 91 so tradition
Dans le respect de l'architecture traditionnelle, l'ambiance est au charme et à l'élégance, pour cette maison aux finitions délicates. Ce modèle de 91 m² avec garage accolé est composé de 4 chambres à l'étage avec une salle de bains et au rez-de-chaussée un bel espace vie de 44 m². Lire la suite

Ces plans de maisons peuvent vous intéresser

La Villa 170 Design

La Villa 170 Design

170 m² 4
Pour vous, nous créons l'Architecture de demain : La Villa, une maison élégante aux lignes pures et actuelles. Ses plans ont été conçus pour satisfaire vos envies et les contraintes de votre terrain. L'élément central de la Villa est son « hall d'entrée » véritable clef de voute du projet : les ...
Tourmaline 110 Elégance

Tourmaline 110 Elégance

110 m² 4
Pour vous, nous créons l'Architecture de demain : Une villa très « Méditerranéenne » ouverte vers le « Sud » pour profiter au maximum de la lumière naturelle. Une harmonie des volumes, et une certaine idée du bien vivre. Les Plus du modèle : + Zones jour et nuit séparées + Chambre au RDC + ...
Tourmaline 110 Tradition

Tourmaline 110 Tradition

110 m² 4
Pour vous, nous créons l'Architecture de demain : Une villa très « Méditerranéenne » ouverte vers le « Sud » pour profiter au maximum de la lumière naturelle. Une harmonie des volumes, et une certaine idée du bien vivre. Les Plus du modèle : + Zones jour et nuit séparées + Chambre au RDC + Suite ...
Voir tous les plans de maisons
Conseils

Maison RE2020 : la réglementation environnementale pour des bâtiments plus écologiques.

Une nouvelle réglementation a vu le jour dans le secteur du bâtiment, et plus précisément de la construction neuve, ayant pour mot d’ordre la réduction des émissions de CO2. L’objectif ? Réaliser des bâtiments bas carbones et améliorer leurs performances énergétiques ainsi que le confort des habitants lors de fortes chaleurs estivales. Engagé pour la préservation de l’environnement et le bien-être des générations futures, Maisons Balency a développé des solutions de maisons neuves durables et écologiques. Renforcement de l’isolation, développement de systèmes plus performants ou encore utilisation d’énergies renouvelables nous permettent de vous proposer des maisons plus économes en énergies. RE2020 : mode d’emploi L’heure est au changement : la RT 2012 cède la place à la réglementation environnementale 2020. Dès le 1er janvier 2022, elle s’appliquera sur tous les dépôts de permis de construire sur l’ensemble du territoire national. Cette nouvelle réglementation s’engage pour la construction de maisons : Plus économes en énergie, Plus confortables aussi bien en été qu’en hiver, Plus respectueuses de l’environnement. Quelles sont les exigences de la RE2020 ? Les exigences réglementaires évoluent. Anciennement, avec la RT 2012, seuls deux critères étaient pris en compte : Le Bbio définissant le niveau de performance de l’enveloppe du bâtiment, Le Cep définissant le niveau de performance de ses équipements. Désormais, avec la RE2020, les repères évoluent et les critères s’enrichissent : La surface habitable (SHAB) devient la seule surface de référence. Les données météorologiques sont mises à jour et sont plus contraignantes. Six nouveaux critères sont à respecter, chacun soumis à un seuil maximal : 3 critères de performance énergétique : le Bbio, le Cep et le Cepnr. 1 critère de confort thermique : le DH. 2 critères d’impact carbone : l’ic énergie et l’ic construction. La maison doit respecter 3 critères liés à sa performance énergétique : Le Bbio Comme pour la RT2012, ce critère définit le niveau de performance énergétique de l’enveloppe du bâtiment. Seule différence : son seuil maximal augmente et impose désormais une performance supérieure d’en moyenne 30%. Le Cep Cinq usages sont pris en compte dans le calcul de la consommation en énergie primaire du bâtiment (Cep) : le chauffage, l’éclairage, la ventilation, la production d’eau chaude sanitaire et le refroidissement. Le Cepnr Ce critère s’apparente au Cep mais concerne uniquement les énergies renouvelables. Dans son calcul, les consommations en énergies renouvelables sont égales à zéro. Par exemple, la partie de la maison chauffée au bois aura une consommation jugée nulle dans cet indicateur, le bois étant considéré comme une énergie renouvelable. Ce principe s’applique pour toutes les énergies renouvelables autoconsommées par la maison, comme le photovoltaïque. Ainsi, l’utilisation des panneaux rayonnants électriques va s’estomper au fur et à mesure pour laisser place à celle du poêle à granulé. La maison doit respecter 1 critère lié à son confort d’été : le DH pour « Degré-Heure » d’inconfort Le DH cumule, sur une année complète, le dépassement (en degré) et la durée (en heure) en comparaison à la température limite d’inconfort fixée à 26°C. Prenons un exemple concret : si la température intérieure est de 31°C pendant 3h, on obtient 15 degrés heure d’inconfort (5°x 3 heures). Pour mesurer efficacement ce DH, des seuils ont été définis. Si l’indice est inférieur au seuil bas, fixé à 350, le bâtiment est qualifié de confortable en été. S’il est compris entre le seuil bas et le seuil haut, fixé à 1250, le confort de la maison n’est pas optimal mais reste tolérable. Dans ce cas de figure, une consommation forfaitaire de climatisation vient pénaliser les deux Cep, même si la maison n’est pas équipée d’une climatisation. Enfin, s’il dépasse 1250, la conception de la maison doit être revue pour cause de non-conformité. Pour respecter cet indicateur et ses seuils, l’utilisation de solutions passives, comme les volets roulants pilotés ou les brasseurs d’airs, va être favorisée. La maison doit respecter 2 critères liés à sa performance carbone Indicateur carbone Énergie « ic énergie » Cet indicateur prend en considération l’impact carbone de la consommation d’énergie de la maison sur sa durée de vie estimée à 50 ans. L’arrivée de la RE2020 sonne donc la fin du gaz pétro-sourcé et agit en faveur d’une énergie plus décarbonée : l’électricité, le bois. Indicateur carbone Construction « ic construction » Cet indicateur se réfère à l’impact carbone des produits utilisés dans la construction de la maison, à compter de leur fabrication et jusqu’à leur fin de vie, pour une durée fixée de 50 ans. Ce critère va favoriser de nouvelles solutions de construction, intensifier l’utilisation de produits biosourcés et inciter nos partenaires industriels à réduire l’empreinte carbone de leurs matériaux et matériels. Suite à cette nouvelle réglementation, Maisons Balency se doit de s’adapter et de veiller au respect de ces 6 critères, bien que cela complexifie la conception des maisons. Au-delà de ces nouvelles exigences réglementaires, la RE2020 va imposer, comme pour la RT2012 : A minima de 1/6 de surface ouverte, en évitant d’augmenter ce ratio de manière à limiter le DH, Un suivi des consommations, soit par mesure soit par estimation, Une perméabilité de l’air d’a minima 0.6, soit avec une mesure, soit avec une démarche qualité, Une VMC conforme, avec une mesure de débit aux bouches. La RE2020 constitue un nouveau défi pour notre entreprise. Pour chacune de nos maisons, nous nous engageons à travailler avec l’expertise d’un bureau thermique indépendant et à calculer systématiquement les performances énergétiques. La RE2020 est applicable à tous les projets de construction dès le 1er janvier 2022. Deux contrôles seront réalisés pour veiller à son bon respect : Une vérification au dépôt du permis de construire en mairie, Une vérification à la réception de la maison, qui donnera lieu à la délivrance du certificat de conformité au permis de construire. Ces contrôles de conformité seront réalisés par un organisme de contrôle tiers. Votre constructeur Maisons Balency vous remettra, après validation de cet organisme, le certificat de conformité de votre maison. Cette réglementation, ce sont des exigences inédites pour nous constructeurs, mais ce sont des garanties pour vous, clients, qui amélioreront votre quotidien et celui des générations futures : Une économie d’énergie conséquente, Un confort inégalé, été comme hiver avec : Une température équilibrée toute l’année en Degré-Heure (DH), Une qualité d’air intérieur assurée par une VMC contrôlée, Un confort sans courant d’air parasite avec une perméabilité limitée. Une valorisation du bien importante à la revente Un investissement pérenne Un engagement vertueux pour la planète Un patrimoine pour les générations futures YRYS, une maison en avance sur les réglementations À l’image du concept YRYS, les bâtiments basse consommation sont le futur du secteur de la construction. Les standards écologiques ne cessent d’évoluer, permettant ainsi aux occupants de réaliser des économies significatives sur leur facture de chauffage et de réduire leurs émissions de CO2. Ainsi, la consommation se situe actuellement entre 40 et 65 kWh du mètre carré et ne va cesser de diminuer avec la nouvelle réglementation environnementale. Le groupe HEXAOM a depuis longtemps pris de l’avance sur le secteur en développant son concept YRYS en 2018, une maison à énergie positive combinant un mode d’habitat sain, écologique et économique. Grâce à ses nombreuses innovations, ce concept est une avancée indéniable vers l’objectif national de réduire de moitié les émanations de gaz à effets de serres d’ici à 2030. Plusieurs solutions d’énergies renouvelables ont été intégrées au bâtiment comme une toiture photovoltaïque et une solution de bois énergie, mais aussi une Smart Flower, produisant de l’électricité stockée sur un système de batterie à faible empreinte environnementale. YRYS représente l’habitat de demain : une maison confortable, connectée, avec une faible consommation en énergie.De l’éclairage au design, en passant par la domotique et la maintenance des équipements, toutes les fonctionnalités proposées facilitent la vie des habitants dans un environnement sain. Maisons Balency et HEXAOM s’engagent au travers de la RE2020 à bâtir l’avenir avec des maisons plus économes en énergie et plus respectueuses de l’environnement. N’hésitez pas à vous rapprocher de nos conseillers pour toute question relative à cette nouvelle réglementation.
Lire la suite

Bien choisir son terrain pour une viabilisation optimale !

Avant d’entamer la construction de votre maison individuelle, il est important de sélectionner le terrain avec minutie. Même si son emplacement est une donnée capitale dans votre prise de décision, il faut prendre en compte les conditions requises pour le viabiliser. Dans le cas d’un terrain diffus, les travaux nécessaires pour les divers raccordements peuvent compliquer l’installation en fonction de nombreux critères. Il s’agit d’une étude essentielle pour mener à bien votre projet. Les experts Maisons Balency vous accompagnent dans les diverses démarches et proposent un vaste catalogue de plans de maisons personnalisables, il vous est aussi possible de concevoir votre maison sur-mesure. Les points de vérification essentiels avant d’acheter son terrain Le choix d’un terrain ne se limite pas à une zone géographique, la proximité des commodités, des écoles et autres… À la différence d’une parcelle en lotissement déjà viabilisée, un terrain isolé implique une étude préalable. Fourni par la mairie, le Plan Local d'Urbanisme ou PLU permet de vérifier sa constructibilité et sert de base à l’obtention du permis de construire. Il est notamment très utile pour savoir si les terrains vierges environnants peuvent accueillir ou non de futurs immeubles. L’ensemble des travaux de viabilisation étant à votre charge, il est préférable de les ajouter au prix du terrain. Le certificat d’urbanisme liste les différentes règles, servitudes, taxes, ainsi que la position et l’avancée des équipements publics. Un éloignement avec les réseaux d’eau, d’électricité, de gaz ou de téléphone pourrait faire grimper la facture globale et les délais de 1 mois à plus de 4 mois. Au niveau de l’assainissement, l’installation du tout-à-l'égout peut s’avérer coûteuse selon les distances. Avant toute décision, il convient également de se renseigner sur la taxe foncière et la taxe d’habitation de la commune, la qualité de son eau, de sa connexion internet… Les règles d'urbanisme à connaître La surface et l'emprise au sol : En détaillant le coefficient d’occupation des sols, le PLU permet de calculer la surface maximale constructible sur votre terrain. Il suffit alors de multiplier la surface de la parcelle par le Cos indiqué. Les secteurs protégés : Dans le cas où votre terrain est positionné dans un secteur sauvegardé, un site protégé ou non loin d’un bâtiment classé Monument historique, il devra répondre à des règles d’urbanisme particulières. Les servitudes : Le PLU précise les diverses servitudes liées à l’utilisation de votre terrain. Des droits de vue ou de passage peuvent entrainer une limitation de votre occupation du sol. La prévention des risques : Il est possible que l’emplacement du terrain soit soumis à un plan de prévention des risques naturels. La construction devrait alors se plier à un cahier des charges rigoureux. Les annonces terrains de Maisons Balency Avec un grand choix de parcelles constructibles en région Parisienne, Normandie et sur le littoral Méditerranéen, il ne tient qu’à vous de trouver celle qui vous correspond. Les nombreuses surfaces et prix de terrains disponibles permettent de répondre aux besoins de chacun. Pour plus de sérénité, un concept entièrement clé en main propose le terrain de votre choix avec un modèle de maison du catalogue. De quoi profiter d’un accompagnement optimal et du savoir-faire Maisons Balency tout au long de votre projet.
Lire la suite

Les étapes avant la construction d’une maison

Faire construire sa maison est le rêve de nombreux ménages. Un projet qui nécessite un investissement de temps avec les nombreuses démarches que cela implique. Depuis le choix du terrain, jusqu’à l’obtention du permis de construire, un professionnel de la construction peut vous conseiller et vous accompagner tout au long de votre projet. Prendre contact avec un constructeur Pour quelque chose d’aussi important que la construction de votre future maison, il est impératif de faire les bons choix. Avec la difficulté que représente l’auto-construction, le recours à un constructeur de qualité est l’assurance d’un chantier mené à bien. Il doit impérativement proposer un contrat de construction (CCMI), vous offrant la meilleure protection existante. En plus de garantie dommage ouvrage, décennale, biennale et autres, un constructeur vous proposera toujours un délai de construction ainsi qu’un prix global, à la fois ferme et définitif. Faire appel à un architecte est également une possibilité. Il est même obligatoire si la surface du plancher de votre maison est supérieure à 150 m2. Vous avez la possibilité ainsi d’établir le projet architectural avec un architecte et de faire construire votre maison par un constructeur. Achat du terrain La première étape de votre projet de maison individuelle débute avec la sélection de votre emplacement. À votre région favorite, s’ajoute l’environnement immédiat comme le voisinage, ainsi que la proximité des écoles, des commerces et des transports selon vos besoins. Une fois votre dévolu jeté sur une parcelle, assurez-vous de sa constructibilité. Obtenez le plan local d’urbanisme auprès de la mairie de votre localité et effectuez une étude de sol. Celle-ci est impérative pour déterminer les fondations nécessaires ou d’éventuels points rédhibitoires à l’achat du terrain. Autant de démarches qui seront grandement facilitées par l’accompagnement d’un constructeur. Définir votre plan de construction Votre terrain est prêt, reste à déterminer la configuration de la maison de vos rêves. Elle s’affine en fonction de vos besoins, de votre budget et des spécificités de la commune choisie. La demande de permis de construire Avant de démarrer la construction, il est obligatoire d’obtenir un permis de construire. Un dossier complet doit être déposé en 4 exemplaires à la mairie de la commune où se situe votre terrain. Il se compose de :    Un formulaire cerfa de maison individuelle    Un plan de situation et une photo du terrain    Plans de masse et de coupe    … Un constructeur se doit de réaliser les différents plans, la demande de permis de construire et vous assiste dans toutes vos démarches. L’aide d’un constructeur simplifie grandement l’ensemble des étapes qui mènent à la réalisation de votre projet de construction de maison. Même au niveau du financement, il vous apporte de nombreux conseils sur les diverses aides. Il garantit un accompagnement de qualité et une construction à la hauteur de vos attentes.
Lire la suite
Demande de catalogue
 
Nom Prénom
Email * Téléphone *  
Adresse
Code Postal Ville
Lieu *
 
* Champs obligatoires
ENVOYER